SEIKO – Editions spéciales Save The Ocean Réinterprétations modernes des Diver’s de 1965 / 1968 / 1970

0 Shares
0
0
0

Quel plaisir de voir que le monde évolue vers une innovation positive. De plus en plus de marques innovent et se questionnent sur l’avenir, sur l’environnement …

Rachel Joulia-Helou, rédactrice en chef AMILCAR MAGAZINE GROUP & THE RIGHT NUMBER MAGAZINE

Editions spéciales Save The Ocean Réinterprétations modernes des Diver’s de 1965 / 1968 / 1970

Seiko Prospex Save The Ocean :

SPB297, SPB299 et SPB301.

Seiko introduit pour la première fois dans ses collections une montre de plongée automatique animée d’une réserve de marche de trois jours et équipée d’une fonction GMT.

La réputation de fiabilité et d’endurance de Seiko pour ses montres de plongée s’est forgée dans les années 1960 et 1970, lorsque ses modèles Diver’s ont été sélectionnés par les explorateurs et les chercheurs partis en expédition aux pôles Nord et Sud.

Aujourd’hui, Seiko accueille dans sa collection Prospex trois réinterprétations modernes des montres de plongée légendaires de cette période, dont le design s’inspire des glaciers que ces pionniers ont parcourus et qui façonnent les paysages terrestres et marins de l’Arctique et de l’Antarctique. Chacune d’entre elles possède un cadran qui évoque une nuance différente de surface glaciaire, du bleu profond au blanc.

Modèle original de 1965

La montre de plongée de 1965 intégrait un calibre mécanique automatique et offrait une étanchéité à 150 mètres. La montre a été conçue pour une fiabilité et une lisibilité maximales dans les conditions les plus difficiles.

Elle a prouvé sa fiabilité lors de son utilisation dans l’Antarctique dans les années 60 et a ouvert la voie au développement des futures montres de référence.

Cadran bleu profond – 1965

La puissance et la beauté des glaciers polaires sont parfaitement représentées dans ces cadrans aux motifs complexes. Le riche héritage de la montre de plongée de 1965 est représenté dans la couleur bleue profonde du cadran.

Modèle originale de 1968

L’emblématique plongeuse de 1968 était la première montre de Seiko dotée d’une étanchéité à 300 m et d’un mouvement automatique à 10 alternances par seconde. Avec une structure monobloc, une lunette tournante unidirectionnelle et une couronne de protection vissée, ce garde-temps a repoussé les frontières de la précision, de la durabilité et de la facilité d’utilisation des montres destinées aux plongeurs professionnels et amateurs.

Cadran bleu clair – 1968

Un cadran bleu clair et une lunette bleue plus foncée ornent la nouvelle réinterprétation moderne de la montre de plongée emblématique de 1968.
Les couleurs du cadran et de la lunette évoquent le magnifique paysage de l’Antarctique.

Ce garde-temps en édition limitée partage le même boîtier et le même bracelet que les deux autres créations, mais s’accompagne d’un bracelet supplémentaire entièrement fabriqué à partir de bouteilles en plastique recyclées. Il a été créé à l’aide d’une technique de tressage traditionnelle japonaise appelée Seichu.

Modèle originale de 1970

En 1970, Seiko a présenté une montre de plongée dont l’extension asymétrique protégeait la couronne à la position quatre heures. Sa construction solide, ses aiguilles et index lumineux et son étanchéité à 150 mètres étaient parfaits pour ceux qui avaient besoin d’un garde-temps d’une solidité et d’une visibilité exceptionnelles.

La montre a prouvé sa fiabilité dans des conditions extrêmes lorsqu’elle a été portée par l’aventurier japonais Naomi Uemura, entre 1974 et 1976, alors qu’il effectuait une course en traîneau à chiens de 12 000 km en solitaire, du Groenland à l’Alaska.

Cadran blanc – 1970

Un cadran blanc représentant le paysage marin glaciaire de l’Arctique est ajusté dans un boîtier à la forme classique distinctive du modèle de 1970, qui a prouvé sa robustesse et sa résistance lorsqu’il a été porté par l’aventurier japonais Naomi Uemura.

Mouvement

  • Numéro du calibre 6R54
  • Type de mouvement Automatique avec fonction de remontage manuel
  • Précision – 15 à + 25 secondes par jour
  • Autonomie : Environ 72 heures (3 jours)
  • Nombre de rubis 24

Fonctions

  • Aiguille 24 heures
  • Fonction d’arrêt de seconde

Boîtier/Bracelet

  • Composition du boîtier : Acier inoxydable (revêtement anti-éraflure)

Dimensions du boîtier

  • Épaisseur : 12.9mm
  • Diamètre : 42.0mm
  • Corne à corne : 48.6mm
  • Composition du verre : Verre saphir
  • Revêtement du verre : Revêtement anti-reflet sur la surface interne
  • LumiBrite : Lumibrite sur les aiguilles, les index et la lunette

Autres détails

  • Étanchéité : Montre de plongée jusqu’à une profondeur de 200 m
  • Résistance magnétique : 4,800 A/m
  • Poids : 176.0

Autres caractéristiques

  • « ÉDITION LIMITÉE » inscrit sur le fond de boîtier
  • Numéro de série gravé sur le fond de boîtier
  • Lunette rotative unidirectionnelle
  • Couronne vissée
  • Fermoir à boucle déployante avec verrouillage de sécurité
  • Fond de boîtier vissé

SITE INTERNET : www.seikoboutique.eu

CRÉDITS PHOTOS : © SEIKO – Prospex

SÉLECTIONS :

  • Rachel Joulia-Helou, rédactrice en chef AMILCAR MAGAZINE GROUP & THE RIGHT NUMBER MAGAZINE
  • Alexandre Joulia, photographe et rédacteur en chef adjoint AMILCAR MAGAZINE GROUP & THE RIGHT NUMBER MAGAZINE

AMILCAR MAGAZINE à découvrir sur Linktree :https://linktr.ee/amilcarmagazine

AMILCAR MAGAZINE GROUP

ABONNEMENT Amilcar Magazine & THE RIGHT NUMBER MAGAZINE : 

CLUB AMILCAR GROUP :

0 Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 14 =

You May Also Like